Vers la création d’un Ordre national des ingénieurs du génie civil

Vers la création d’un Ordre national des ingénieurs du génie civil

Pour mieux contribuer au développement du pays et valoriser leurs secteurs d’activités, les ingénieurs du génie civil de Côte d’ivoire envisagent de créer un « Ordre National » à l’instar des autres pour être plus efficaces.

Le samedi 03 décembre 2022 à Abidjan, plusieurs ingénieurs du génie civil ont répondu présent à la 2ème édition des « RDV du génie civil » qui s’est ténue à Novotel dans la commune du plateau.

Organisé par les ingénieurs du génie civil et First Compagnie Africa, les RDV du génie civil est un événement de rencontre, de distinction et de partages d’expérience avec les plus jeunes en honneur du premier président de la République, Félix Houphouët Boigny, et à feu le ministre Jean-Michel Moulod, qui, pour les organisateurs, sont « des ingénieurs chevronnés de la Nation ».

Le thème de cette rencontre était « Rôle et responsabilité des ordres professionnels dans la sécurisation des professions et la protection des civils : cas du génie civil » animé par M. COULIBALY SOULEYMANE Président de la Chambre Nationale des Ingénieurs – conseil et expert de Côte d’Ivoire (CHANIE) et PDG de International d’Ingénierie en Côte d’ivoire SA (2I-CI SA), qui avant de clore sa conférence a lancé un appel aux ingénieurs du génie civil ivoiriens à agir pour éviter les dégâts constatés parfois dans le domaine du génie civil et de s’unir pour la création d’un ordre national des génies civils. « C’est avec cet instrument que la Côte d’Ivoire pourrait maîtriser les risques liés à l’unicité du marché régional (…). Les objectifs sont réalisables si nous mutualisons nos efforts. C’est à nous les ingénieurs de valoriser notre précieux métier. Engageons-nous à contribuer au développement de ce pays en mettant nos compétences au service de nos concitoyens. Nous comptons sur la création de l’ordre des ingénieurs du génie civil pour y parvenir » a dit le conférencier avant de demander aux autorités un soutien pour l’atteinte des objectifs.

Quant à M. Beugré Mambé, Ministre Gouverneur du district autonome d’Abidjan et parrain de cette 2ème édition a félicité les organisateurs de l’événement et encourage les jeunes à s’intéresser davantage aux métiers de l’ingénierie du génie civil car selon lui « L’avenir du pays est dans la main des ingénieurs, il faut travailler d’arrache-pied sans se décourager car le travail rend l’homme meilleur par rapport à son avenir ». Il a promis également de s’investir dans la création de ce nouvel ordre.

L’événement a été clôturé par la remise de tableau honorifique à sept anciens du génie civil dont le ministre Beugré Mambé, Coulibaly Souleymane, Eba Basile, PCA de la SODECI au titre du prix Felix Houphouët Boigny pour la promotion du génie civil et la proclamation du prix Jean-Michel MOULOD.

2ème édition des RDV du génie civil

54321
(1 vote. Average 1 of 5)
1 Comments
Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Your Name:*

Your Website

4 × 5 =

Your Comment